Un verger éclaté... kesako ?

Le projet de verger éclaté, initié par l'association Les Jardins Quimperlois, vise à créer un verger dont les arbres fruitiers seront répartis sur l'espace public de la commune de Quimperlé. Contrairement au verger "classique" qui est implanté dans un espace bien délimité et privé, le nôtre sera distribué sur le territoire communal !

Vous avez dit "espace public" ?

Quelques arbres par-ci, quelques autres par-là... mais toujours accessibles au public ! C'est là un point fondamental de ce projet : faire de ce verger un bien commun.

Les zones de plantations seront donc des espaces non clôturés, accessibles facilement au public, sur des lieux de passage, dans des parcs et jardins, au coin d'une rue ou au détour d'un chemin. Il s'agira principalement d'espaces communaux mais pas uniquement : il est en effet envisageable que des espaces privés puissent être laissés en libre accès par leurs propriétaires.

Nous pourrons tous récolter les fruits de ce verger, mais c'est aussi à nous tous qu'imcombera la responsabilité de son entretien et de son respect. En ce sens, ce projet s'inscrit dans une dynamique de partage qui nous tient à coeur, et s'inspire de mouvements internationaux tels que les Incroyables Comestibles ou encore les Villes en Transition.

Un verger conservatoire

Le second point fondamental de ce projet est de contribuer à la conservation du patrimoine naturel de la région. Historiquement, la pomme a une place prépondérante en Bretagne, et par conséquent les arbres plantés seront en priorité des pommiers, bien que d'autres fruitiers pourront venir agrémenter le verger au gré des opportunités qui se présenteront.

Pour autant, afin de garantir son caractère de verger conservatoire, les espèces choisies ne le seront pas au hasard. Elles devront contribuer au maintien d'une biodiversité riche sur le territoire. Il est donc primordial de débuter ce projet par un inventaire des espèces d'ores et déjà présentes dans les jardins quimperlois.

Inventaire et plantation : une affaire de spécialistes

La spécialité des Jardins Quimperlois est la culture du partage... pas celle des pommes ! Nous devions donc nous entourer de spécialistes et c'est l'association Arborépom qui a répondu présente.